Articles·dystopie·Romance·Science-fiction

La Sélection – L’Héritière

l'héritière

Titre: L’Héritière

Auteur: Kiera Cass

Éditions: R-Jeunes adultes

Année de parution:  2015

Pages: 432

Prix: 17.90

Résumé:

Vingt ans après qu’America ait gagné le coeur de Maxon et accédé à la couronne, la jeune Princesse Eadlyn se sent prête à monter à son tour sur le trône.
Les règles ont changé et désormais il est possible pour l’adolescente de régner en tant que Reine.
Cependant, malgré l’abolition des castes, le peuple est mécontent.
Afin de les contenter et de le distraire, Maxon et America organisent une Sélection similaire à la leur, pour leur fille ainée.

Mais Eadlyn redoute de se marier…

Mon avis :

Après les trois premiers tomes originaux de la Sélection, l’auteure a décidé de continuer l’aventure dans le royaume d’Illéa.

A vrai dire, c’est la curiosité qui m’a poussée à lire ce tome.
Nous découvrons donc la fille de cette chère America : Eadlyn.
Au début, je ne l’ai pas vraiment aimé. Elle paraissait froide, hautaine, prétentieuse…
Elle n’a aucunement hérité du cratère de ses parents, contrairement à ses frères.
Elle est l’image parfaite de la fille inaccessible et superficielle. Elle accorde beaucoup trop d’importance à son apparence, à son futur rôle de reine et utilise les gens qui peuvent l’aider.

— Ton nom figurera dans les livres d’histoire et un gamin de dix ans qui n’en aura rien à faire l’apprendra pour une interro et l’oubliera aussi sec. Tu as un métier, comme tout le monde. Arrête de faire comme si ça te rendait supérieure aux autres.

Au fur et à mesure on découvre qu’elle se doit de paraitre inaccessible. Sa fonction l’y oblige.
Ce livre prouve combien il est difficile pour une femme de se faire une place dans la société. La Princesse en fait les frais à de nombreuses reprises.
Au cours du livre, elle découvre les problèmes auxquels les femmes sont confrontées chaque jour.

Concernant les prétendants, on n’en voit que très peu. Beaucoup sont éliminés sans pitié par Eadlyn dès les premiers chapitres.
Quelques uns sont mis en évidence et nous pouvons définir avec facilité qui seront les derniers en lice, celui qui gagnera son cœur, celui qui est l’ami plus que le prétendant…

C’était pour ça que l’amour était une mauvaise idée : ça vous rendait faible.

Vous allez croire que je n’ai pas aimé ce tome…
A vrai dire, j’ai éprouvé du plaisir à retrouver les personnages de la trilogie originale, bien qu’ils soient relégués au second plan, ils demeurent important.
La place des femmes est abordée à de nombreuses reprises, et ce dès les premières lignes.
On retrouve cet univers de paillettes, de robes, de diadèmes…qui fait rêver!

J’attends donc la suite tout de même!

En conclusion : Notre personnage principal Eadlyn au caractère parfois détestable se lance dans une Sélection mouvementée!
Au milieu des masques, fêtes et paillettes, il faut faire un choix et la Princesse se retrouve parfois dans des situations impromptues.
Un quatrième tome qui n’aurait pas été nécessaire toutefois.

Note: 14/20

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s